Cabinet Vétérinaire de Villereuse S.A.

Les vaccinations

 

La vaccination est la mesure de prévention la plus importante dans la lutte contre les maladies infectieuses. Elle comprend une vaccination de base complète ainsi que les vaccins de rappel suivants.

 

Schéma de vaccination pour les chats

 

En règle générale, les anticorps de la mère protègent les jeunes animaux des maladies jusqu'à l'âge de 8 semaines environ. Passé ce délai, il faut entreprendre les vaccins pour bien les protéger.

 

Si le chat n'a strictement aucun contact avec un chat inconnu:

8-9 semaines
CT
12-13 semaines
CT
5-6 mois
Rage
Tous les ans
CT
Tous les 3 ans
Rage

 

 

Si le chat a accès à l'extérieur ou s'il va parfois en chatterie:

8-9 semaines
CT
12-13 semaines
CTL
16 semaines
L
5-6 mois
Rage
Tous les ans
CTL
Tous les 3 ans
Rage

 

 

 

Coryza

Le coryza félin est une maladie respiratoire impliquant principalement deux virus : le virus de la rhinotrachéite féline (herpès-virus félin 1, FHV) et le calicivirus félin (FCV). Il se transmet principalement par contact direct et aérogène avec de fines gouttes de sécrétion nasale éternuées par des chats contaminés ou oralement par ingestion de sécrétions contaminées (salive, sécrétion nasale ou liquide lacrymal). Les virus peuvent rester présents chez l’hôte de manière latente dans les ganglions et peuvent être réactivés et de nouveau excrétés lors de stress.

Chez les jeunes chatons sans immunité maternelle, les signes cliniques observés sont graves: fièvre, anorexie, éternuements, sécrétions mucopurulentes nasales et oculaires, ulcérations et déglutition difficile. Il existe quelques différences dans les syndromes causés par les deux virus respiratoires. Dans le cas d’une infection avec l’herpès-virus, le chat présente des signes généraux et les yeux sont plus gravement atteints. Dans le cas d’une infection par le calicivirus, on observe fréquemment des ulcérations dans la cavité buccale et des boiteries.

Les vaccins contre le coryza félin sont constitués des deux composantes virales. La bactérie Chlamydophila felis (induisant une conjonctivite, puis une rhinite ainsi qu'une pharyngite) pouvant être impliquée dans le coryza félin, les vaccins sont parfois complétés par cette composante bactérienne.

 

 

Typhus

Typhus ou la panleucopénie féline est engendré par le parvovirus félin et se caractérise par de la fièvre, léthargie, anorexie, vomissements, diarrhée et déshydratation. Une leucopénie prononcée est généralement observée. La mortalité se rencontre surtout chez les chatons.

Le virus est transmis de manière orofécale mais également transplacentaire.

 

 

Leucose

Leucose, est provoquée par le virus de la leucose féline (FeLV), un rétrovirus. Ce virus étant très instable en milieu extérieur, sa transmission n’est possible que par contacts directs. Le virus est excrété par la salive de porteurs persistants et transmis lors de batailles ou lors de l’accouplement, par voie transplacentaire, pendant la mise-bas et lors de l’ingestion du colostrum ou de lait.

Les signes cliniques, qui sont l’immunosuppression, l’anémie, l’apparition de tumeurs, la diarrhée et des troubles de la reproduction, ne sont observés que chez les chats virémiques persistants.

 

 

Rage

La Suisse est un pays considéré comme indemne de rage depuis plusieurs années. Par contre la rage reste un problème grave dans d’autres pays, tels que les pays d’Asie, de l'Europe de l'Est et d’Afrique.

La rage est une zoonose: cette maladie d’origine virale est transmissible de l’animal à l’homme. Chez tous les mammifères qu’elle concerne, y compris chez l’homme, cette maladie entraîne irrévocablement la mort une fois que ses symptômes sont déclarés.

La rage est transmise la plupart du temps par la morsure d'un animal infecté contenant une grande quantité de virus dans sa salive. La période d'incubation de la rage varie de 9 jours à plus d'un an.

Trois phases peuvent être distinguées:

 

  • 1ère phase: inflammation locale au site d'entrée du virus, suivie de fièvre, puis changements discrets d'humeur et de comportement. Par la suite, les pupilles se dilatent et les réflexes oculaires ralentissent. La voix de l'animal se modifie.
  • 2ème phase: agressivité, problèmes de coordination, désorientation, crises convulsives, salivation augmentée et photophobie.
  • 3ème phase: paralysie, salivation excessive, insuffisance respiratoire, coma puis mort.

 

Nous recommandons dans la mesure du possible d'attendre l'âge de 5-6 mois avant de faire la première vaccination contre la rage, puis de la renouveler un an plus tard et seulement après de la considérer valable pour 3 ans, suivant les indications du fabricant du vaccin. La validité de 3 ans est vraie pour toute l'Europe mais attention, certains pays comme la Grande-Bretagne, l'Irlande, la Norvège ou la Suède imposent des mesures spécifiques si vous souhaitez voyager avec votre animal domestique.

 

 

rue de Villereuse 7
1207 Genève

Tél. 022 736 44 00
Fax 022 736 45 65

Lu-Me & Ve

7:30 - 19:00

Je

7:30 - 12:00

Sa

8:00 - 12:30

Consultation sur rendez-vous

Urgences acceptées, merci de nous téléphoner pour nous prévenir de votre venue (voir aussi sous "urgences")

made by hobbyküche